Comment lancer une fintech qui marche ? 4 étapes clés !

/ fintech

fintech2

Le monde fintech est en pleine ébullition ! Le secteur a vu les levées de fonds exploser sur les 2 dernières années avec des montants records qui font rêver. Véritable source de revenus rapides, les rachats vont également bon train. C’est le moment ou jamais pour lancer sa fintech… Mais alors comment lancer une fintech facilement et en peu de temps ? E-Pay Space vous dévoile quelques secrets.

1. Bien définir ses produits et services

Cartes prépayées physiques ou virtuelles. ? E-wallets personnalisés ? Paiement mobile ? Cagnottes en ligne ? Virtual IBAN ? Virement entrants ou sortants ? Epargne automatisée ? Paiement sans contact ?
Notification automatisée ? Prélèvement ? etc.

Chaque service, chaque fonctionnalité doit être définie en amont du projet de la façon la plus détaillée possible. Plus vous aurez une vision globale et claire de votre future offre financière (même si elle va bien sûr évoluer avec le temps), plus vous serez à même de la construire rapidement. Listez l’ensemble des services que vous souhaitez proposer à vos futurs utilisateurs, définissez leur priorité et assurez-vous de leur cohérence.

Un conseil : faites des schémas !

Dessinez les flux monétaires de A à Z. De son arrivée dans votre environnement jusqu’à sa sortie sous forme de paiement. Par exemple, si le client dispose d’une carte virtuelle, comment la rechargera-t-il ? L’argent arrivera-t-il immédiatement sur la carte ou plutôt sur un e-wallet (porte-monnaie électronique) ? Une fois l’argent sur le e-wallet, le client pourra-t-il recharger sa carte virtuelle depuis une application mobile ? Une fois l’argent sur la carte, pourra-t-il effectuer des paiements sur un site internet ? Si oui, bénéficiera-t-il de cash back ou de points fidélité directement versés sur son e-wallet ? etc. Une fois votre diagramme des flux finalisé avec votre liste de services et fonctionnalités, vous aurez déjà une vision plus claire de votre future fintech. Car cet exercice permet non seulement de faire des choix, mais aussi de définir les contours de son offre.

Un exemple de schéma de e-wallet ici.

2. Avoir une cible claire

Particuliers ou professionnels ? Quel pays (et donc quelle devise) ? Quelle nationalité ?

On ne vous apprend rien en portant votre attention sur le caractère fondamental de la définition de votre cible. Qu’elle soit professionnelle ou privée, le champs des possibles reste immense et les perspectives de rentabilité rapide sont toujours possibles. Les entreprises se digitalisent et sont de plus en plus matures sur les sujets du paiement. Elles s’équipent de plus en plus en outils de paiements innovants pour rationaliser leurs processus ou pour elles-mêmes apporter de nouveaux services disruptifs à leurs clients. De même, le « grand public » de façon générale voit un boom des usages mobiles et des usages en ligne. L’expérience utilisateur comme on la connait est de plus en plus rapide et de moins en moins frictionnelle. La recherche d’omnicanalité et d’instantanéité des échanges est la clé. Choisir sa cible d’un point de vue financier, c’est aussi définir son parcours d’enrôlement. En effet, vous devez être conformes aux règles européennes de vérification d’identité avant de fournir un service de paiement.

Un conseil : faites des étapes pour un parcours utilisateur chiadé ! Identifiez le persona type de votre cible puis définissez son parcours client au sein de vos sites web, applications mobiles et/ou points de vente physiques. Détaillez étape par étape son chemin pour simplifier au maximum le temps d’enrôlement (KYC, KYB, enregistrement, activation de compte etc.)

Pour aller plus loin : qu'est-ce qu'un KYC ?

3. Faites appel à un Programme Manager !

Pour être rapide, il faut être bien accompagné !
Beaucoup font l’erreur de vouloir tout faire tout seul. Or parfois, il est moins onéreux, plus sécuritaire et plus rapide de faire faire par des experts, surtout dans le monde de la Fintech. Aujourd’hui, si votre projet est clair, précis et que vous savez exactement ce dont vous avez besoin, la clé de la rapidité est de faire appel à un Programme Manager comme E-Pay Space. Ce rôle est particulier puisqu’il s’agit de Fintech qui créent des programmes pour les Fintech. Ce sont des infrastructures sur-mesure pensées pour le lancement rapide sur le marché de solutions de paiement (notamment des
solutions de paiement en marque blanche). Ainsi, en faisant appel à ce type d’entreprise, vous capitalisez sur les licences d’un partenaire, sur son expertise technique, ses infrastructures et vous bénéficiez de son écosystème pour émettre des moyens de paiement, gérer des fonds et transférer de l’argent. Non seulement ce type d’entreprise accélère le développement de votre solution, mais cela vous permet également de centraliser en un seul partenaire l’ensemble des interlocuteurs du paiement et ainsi de simplifier considérablement le processus de création grâce à un support technique et légal de haut niveau.

Un conseil: choisissez des structures de confiance certifiées, avec des données hébergées en Europe. Qualifiez leur capacité à offrir un ensemble complet de services intégrant : supports de paiement (cartes prépayées, e-wallets), processus d’enrôlement (KYC, KYB), transferts entrants et sortants d’argent ou encore livraison de sites web clé-en-main.

Contacter un Programme Manager

4. Engagez des développeurs

Accompagnez-vous de développeurs web back office, front office capables de développer et d’intégrer des sites web, des applications mobiles et surtout de les connecter à des API’s. Exemple : si vous avez un bouton « commander une carte de paiement » sur votre application mobile, vous devrez connecter le bouton « Commander » à un ordre d’émission de carte de paiement auprès de votre émetteur.

Un dernier conseil : n’hésitez pas à demander à faire des tests ! Les API’s sont généralement faciles à tester et à partager.

Ceci n’est qu’un bref aperçu des différentes étapes de création d’un projet Fintech. Avec de bons experts, vous serez accompagné dans chaque étape de façon extrêmement détaillée. Si vous souhaitez plus d’information, les équipes E-Pay Space peuvent répondre à vos questions : Contacter un membre E-Pay Space

Bon lancement !

Next Post Previous Post